Menu

Vocation


Vocation sociale

 

Faire voyager: une responsabilité sociale à plusieurs dimensions

Les entreprises de l'Arc jurassien sont de facto pourvoyeuses d'emplois. Les Chemins de fer du Jura ne dérogent pas à la règle avec environ 165 collaborateurs issus de la région. Une dimension sociale d'importance tant en matière de dynamisme économique que de formation professionnelle.

Mais ce n'est pas là notre seul aspect socio-économique. 

Viennent ensuite les prestations spéciales pour les entreprises soucieuses du transport de leurs collaborateurs d'une gare CJ ou d'une gare CFF jusqu'au lieu de travail. "L'Arc jurassien est fort de son économie soutenue issue du secteur secondaire. Plusieurs entreprises de la sous-traitance horlogère comptent parmi nos clients. De fait, une main d'œuvre importante est chaque jour appelée à se déplacer à des horaires très précis jusqu'aux lieux de production. Notre rôle consiste donc à faire ce lien de transport entre la gare concernée et l'entreprise." Outre les avantages retirés par les professionnels, on peut relever également les effets directs du désengorgement de certaines routes ainsi que la réduction des émissions de C02 liées au trafic routier individuel.

Enfin, autre pan social et pas des moindres: le transport de passagers. Car loin de se cantonner à une possibilité de déplacement d'un point A à un point B, un réseau ferroviaire et routier est un lien indispensable pour l'organisation générale de la vie quotidienne d'une société. Sans réseau, pas d'échanges. Sans échanges, pas d'activités. Sans activités, pas d'économie. Une contribution essentielle pour notre région, d'autant que nous transportons en moyenne par année 1,5 million de voyageurs sur notre réseau.


Vocation économique

 

Un acteur fort du tissu économique régional

L'activité économique forte d'une région est le ciment essentiel d'une dynamique de développement à long terme pour tous. Et chacun y contribue à son niveau. A l'instar des Chemins de fer du Jura qui, loin du cliché de la balade en petit train rouge, ont développé depuis des décennies une activité économique pérenne spécialisée.

Ainsi, le transport de déchets, pierre angulaire de l'éco-responsabilité collective, le transport du lait, essentiel dans l'élaboration de produits du terroir romand, et le transport du bois et des marchandises, vital dans les échanges commerciaux régionaux, représentent les trois secteurs économiques professionnels de notre entreprise. "Ces trois pans spécifiques sont d'une importante stratégique d'un point de vue financier », souligne le chef du Service Marketing. Cette activité très pointue engendre des recettes supplémentaires à celles réalisées par le trafic voyageurs. Les frais fixes incompressibles sont ainsi répartis entre les deux pôles: le trafic marchandises et le trafic voyageurs."

Avec environ 165 collaborateurs, ses 30 millions de francs de chiffre d'affaires (produits et indemnités), les Chemins de fer du Jura comptent parmi les acteurs forts du tissu économique de l'Arc jurassien. "Les entreprises qui nous font confiance contribuent aussi à l'optimisation des voies de communication dans la zone géographique que nous couvrons, puisque de nombreux investissements sont régulièrement effectués pour les infrastructures mises à disposition de tous." Une synergie économique sans laquelle rien ne serait possible.

 

En quelques chiffres :
Transport des déchets (rail/route): 78'000 tonnes/an
Transport de bois (rail): 20'000 tonnes / an
Transport de lait: (route): 135 points de collecte - 32'000 tonnes /an
Autres transports marchandises (rail): pulpes de betteraves, ballast, mazout, longs fers, sel.


Vocation touristique

 

Un prestataire touristique à forte valeur ajoutée

Domaine en expansion dans l'Arc jurassien, le tourisme s'affirme comme un secteur d'activités aux possibilités de développement bien réelles. Or, face à la concurrence des autres régions du pays, il est primordial de proposer des offres de qualité et à forte valeur ajoutée à quiconque souhaite découvrir - ou redécouvrir- la terre jurassienne. Séduire en se reposant uniquement sur les atouts de nos paysages uniques, à l'heure où le monde est accessible en quelques clics, ne suffit plus aujourd'hui. C'est là aussi que nous intervenons.

Le « Train à vapeur des Franches-Montagnes », le train « Belle Epoque », le « train des Horlogers »: les Chemins de fer du Jura sont riches d'une histoire ancestrale propice aux plus merveilleux des voyages. Une remontée temporelle proposée aux privés comme aux entreprises, le temps d'une sortie, d'un anniversaire, d'un apéritif voire même d'un petit repas. "Ces jolies dames à la mécanique d'antan et aux robes rutilantes sont la colonne vertébrale de notre activité touristique qui s'est d'ailleurs beaucoup étoffée au fil des années", détaille le chef du Service Marketing.

Parcours en trottinette, location de vélos classiques et électriques, offres ludiques ou éducatives pour les écoles, propositions d’itinéraires pédestres exclusifs combinables avec un retour en train, organisation de la visite de la plus grande centrale éolienne suisse à Mont-Crosin: nous déployons un panel d'offres touristiques sans commune mesure dans la région (plus de 400 groupes par année, hors courses d’écoles!).

« Que la clientèle soit individuelle ou en groupe, régionale, suprarégionale et nationale, nous nous érigeons depuis de nombreuses années comme prestataire touristique incontournable dans les Franches-Montagnes.»